decouvrir_sefri_cime
amenagement urbain
immobilier d'entreprise
menu_actif
60 ans de savoir–faire rÉsidentiel : quelques rÉfÉrences Quartier Monceau

Quartier Monceau (92)

bois_colombes_sefri_cime_residentiel
bois_colombes_sefri_cime_residentiel
bois_colombes_sefri_cime_residentiel
bois_colombes_sefri_cime_residentiel
bois_colombes_sefri_cime_residentiel_vert_patio
Description

A Bois Colombes, dans les Hauts de Seine, Sefri-Cime a transformé une ancienne friche industrielle en un véritable quartier organisé autour d’un parc de 2 hectares regroupant des logements, des commerces de proximité, des bureaux et des équipements publics.

Le quartier Monceau, est une opération de reconquête urbaine, ayant permis de créer une image forte pour une partie de ville fortement marquée par son passé industriel.

Des architectes de renom ont été retenus pour concevoir des immeubles de logements bénéficiant d’une identité propre tout en offrant des appartements fonctionnels et confortables.

Ces immeubles trouvent place harmonieusement dans le nouveau quartier en s’ouvrant soit directement sur le parc soit sur les nouvelles places réalisées ou encore savamment intégrés au dessus du centre technique municipal réalisé pour le compte de la Ville de Bois Colombes.

Les enjeux
  • Redonner vie à une partie de la ville de Bois Colombes délaissée et connotée dans l’esprit des habitants.
  • Créer une image forte et qualitative de quartier en faisant un véritable quartier à part entière, parfaitement raccordé à Bois Colombes, mais aussi aux trois communes (Courbevoie, La Garenne Colombes, Asnières) situées sur ses franges.
  • Inscrire le quartier en rupture avec la précédente histoire du site.
La réponse Sefri-Cime

Créer un environnement très qualitatif fédéré autour d’un parc public, et de places et placettes organisées en éléments structurants, permettant l’implantation d’équipements publics, de commerces, de bureaux et de logements.

Cette composition donne à l’ensemble une échelle humaine et préserve l’histoire du site avec notamment la transformation emblématique de l’ancienne soufflerie (monument protégé) en école publique.